Coût financier d'un havanais

                       LE COUT FINANCIER D’UN HAVANAIS A LA MAISON

                                Rédigé en 2016, les coûts sont donnés à titre indicatif

Pourquoi cette page ?

Parce que la loi nous précise qu'en tant qu'éleveur, on se doit d'avertir les gens du coût financier de l'entretien du chien qu’il souhaite acheter. Lorsque vous venez chercher votre chiot chez nous, vous devez signer un papier qui reprend toutes ces données…autant l’avoir lu avant !  

Le coût d'entretien d'un bichon havanais de compagnie peut varier pour différentes raisons, mais il s'agit juste de faire une moyenne qui va servir à titre indicatif. Cette évaluation ne tient pas compte de tout incident qui pourrait arriver au chien au cours de sa vie, et ni de son état du fait de son âge avancé (ce qui peut générer des dépenses supplémentaires).

Voici un listing des dépenses à prévoir :

Les vaccins :

  • le rappel de vaccins est annuel : environ 50 euros ( y compris la rage non obligatoire )
  • le vaccin de la toux du chenil, conseillé pour les chiens en contact régulier avec d'autres congénères (expos canines, club canin....) : 20 euros (s'il est fait en même temps que les autres vaccins)
  • soit un total d'environ 70 euros à l'année (ça peut varier d'un vétérinaire à l'autre et en fonction du nombre de chiens que vous avez) 

Les dépenses de vermifuge :

  • Le chiot est à vermifuger tous les mois jusqu'à 6 mois. Et une fois adulte, le chien sera à vermifuger entre 2 et 4 fois par an, en fonction de ses conditions de vie : chien de canapé ou chien de randonnée !
  • Coût : entre 3 et 6 euros par prise (en fonction du poids du chien : + ou – 5 kgs ).
  • Soit un coût total moyen à l'année d'environ 25 euros. 

Les dépenses de produits antiparasitaires :

Il sera sans doute nécessaire de traiter votre chien contre les tiques et les puces. On peut se contenter parfois de ne les traiter que pendant la saison chaude. Mais selon les années ou la région dans laquelle on habite, ça peut être toute l'année.

  • Il faudra le traiter tous les mois, sachant que l'idéal est de traiter avec des pipettes de produit antiparasitaire, prévu à cet effet. On peut s'en procurer chez le vétérinaire ou dans les magasins pour animaux (sites internet, également).
  • il faut compter un coût de 4 euros par prise, soit à l'année entre 24 et 48 euros.
  • Pour ceux qui sont dans le sud de la France, il faudra prévoir un vaccin contre la leishmaniose, même si la protection n’est pas de 100 %. Il est tout de même préférable de vacciner son chien. 3 injections après bilan de l’animal et un rappel annuel…. Tout cela a un coût bien sûr. Il convient de se renseigner auprès de son vétérinaire.
  •  Pour ceux qui habitent hors métropole, votre vétérinaire pourra vous conseiller. Pour la Martinique par exemple, il faut être vigilant par rapport à un moustique femelle pouvant inoculer un ver (Dirofilaria immitis). Celui-ci est responsable d'une maladie baptisée la dirofilariose ou ver du cœur. Une maladie qui se déclare à très long terme avec des conséquences désastreuse…

Les dépenses de nourriture :

C'est normalement le plus gros poste de dépenses :

  • le plus pratique est de nourrir avec de l'alimentation sèche sous forme de croquettes haut de gamme. Nous avons fait le choix de l'alimentation WOLFOOD Breeding à l'élevage. Si vous continuez avec cette marque ( aliment d'excellente qualité sans céréales sauf le riz ) , il vous faudra compter : 100 gr de croquettes par jour environ ( 36 kg 500 sur une année ). Sachant qu'un kg de ce type d'aliment vaut environ 5 euros , il vous en coûtera : 180 € annuellement, soit environ 15 euros par mois.
  • Evidemment, si vous nourrissez avec des croquettes bas de gamme, vous allez faire des économies sur la nourriture, mais vous risquez d'augmenter les dépenses de vétérinaire, d'avoir un chien en mauvaise condition physique et de limiter sa durée de vie.

Le toilettage :

Vous pouvez faire le choix d’entretenir vous-même votre chien en le brossant régulièrement : 2 fois par semaine. Pour cela il vous faudra prévoir peigne et brosse adaptés et éventuellement l’emploi de spray destiné à entretenir le poil de votre havanais. C’est d’un coût minime.

Par contre, vous pouvez préférer avoir recours au service d’un toiletteur de façon régulière ou exceptionnelle. Il y a bien évidemment un coût à prévoir alors. Les tarifs sont très variables d’une région à l’autre, il faut se renseigner et s’assurer que le toiletteur respectera bien vos consignes et que vous ne récupérerez pas un havanais tondu….Un entretien régulier signifie une visite chez le toiletteur tous les 2 mois, il faut compter facilement entre 30 et 70 € pour chaque rendez-vous…sachant qu’un supplément « démêlage » peut s’appliquer ….

La stérilisation :

Certaines personnes souhaitent faire stériliser leur chien au moment venu. Il faudra compter environ 200 euros.

Les autres dépenses :

 La liste des dépenses n'est pas exhaustive. Il y a plein de choses qu'il faudra acheter dès l'arrivée du chien :

  • les gamelles
  • le panier
  • une caisse de transport ou tout autre moyen de contention pour les déplacements en voiture.
  • les jouets
  • la laisse, le collier
  • les friandises pour l'éducation du chien
  • des éventuelles adhésions à un club ( de race, d’éducation, d’agility…)
  • des frais de garde si vous partez en vacances sans lui…

Si votre chien est destiné à la reproduction, il y aura toute une batterie de tests (tares oculaires, génétiques, de caractère...plus la confirmation à rajouter. Je ne vous mets pas le coût, je vais vous faire peur ! ). Sachez également que depuis janvier 2016, la reproduction par un particulier est désormais soumise à des obligations. Cliquez ici pour suivre le lien vers cette information.